pano
23.11.2016

Un crash pour sensibiliser les enfants

Avec une poupée de chiffon, la police simule un accident de piéton devant une classe de 3e Harmos, à Saint-Prex. / Image : Vanessa Cardoso
Avec une poupée de chiffon, la police simule un accident de piéton devant une classe de 3e Harmos, à Saint-Prex. / Image : Vanessa Cardoso

Prévention: Pour la première fois la Police Région Morges met en place le programme du merle blanc dans ses villes.

L’unité de prévention de la Police Région Morges (PRM) dispense, pour la première fois, le programme «Merle Blanc» pour les classes de son district à savoir pour les villes de Morges, St-Prex, Tolochenaz, et Préverenges. Ce programme de prévention routière existe depuis soixante ans et vise à sensibiliser les enfants aux dangers de la circulation par une approche visuelle très marquante. Cerise, la poupée de chiffon traverse la rue en courant pour aller chercher son cartable qu’elle a oublié. Et là c’est le choc. Une voiture percute le mannequin, qui s’étale de tout son long sur la chaussée. «Il n’y a rien de mieux que le visuel pour marquer les esprits. Les enfants de 3e Harmos auront retenu la leçon», explique Angelo Papotto, chargé de prévention.

De la 1ère Harmos à la 11e, les élèves vaudois bénéficient d’un cours de prévention par année dispensée par la police. En 3e et 4e Harmos la PRM se focalise sur la traversée de la route. «Nous avons décidé de viser qu’un seul objectif à la fois par séance. S’il y en a trop, les enfants ne retiennent plus». Angelo Papotto et son collègue Patrick Narducci en ont profité pour rappeler les notions de sécurité apprises l’année précédente. Chaque enfant a pu repartir avec un bonnet jaune doté de bandes réfléchissantes. (24 heures)

(Créé: 23.11.2016, 10h28)

Anne-Charlotte Mancebo / 24 heures.ch